Chargement Évènements

« Tous les événements

  • Cet événement est passé.

Friday Lunch Meeting Recherche, Johanna Choumert-Nkolo, 20 mars 2020

20 mars @ 12 h 30 min - 14 h 00 min

Nous sommes au regret de vous annoncer l’annulation du FLM recherche du 20 mars avec Johanna Choumert-Nkolo-Nkolo. L’événement est cependant reporté à une date ultérieure, nous vous tiendrons informés via notre newsletter et sur notre site de la date précise dès que possible.

Merci de votre compréhension

 

 

 

 

 

Intervenant

Johanna Choumert-Nkolo, Chef de recherche chez EDI Global.

 

Titre 

Migration interne et pauvreté énergétique en Afrique du Sud

Auteurs : Johanna Choumert-Nkolo and Leonard Le Roux (Université Cape Town)

 

Résumé
 
Malgré les progrès récents, la pauvreté énergétique reste omniprésente en Afrique subsaharienne (ASS). L’urbanisation rapide représente un défi important pour les autorités locales urbaines souvent sous-capacitées qui ont du mal à fournir des services aux nouveaux citadins. Dans le cas de l’Afrique du Sud et d’autres pays d’Afrique subsaharienne, cela a entraîné une prolifération d’établissements urbains informels insuffisamment desservis à la périphérie urbaine, où un manque d’accès à l’énergie est aggravé par un manque d’accès à d’autres services et opportunités d’emploi pour entraîner des sites de privation concentrée et multidimensionnelle. En tant que tel, il n’est pas immédiatement clair que la migration rurale-urbaine entraîne une forte réduction de la pauvreté énergétique des migrants. Dans cet article, nous présentons la première analyse de la relation entre la migration rurale-urbaine et la pauvreté énergétique en Afrique du Sud, et à notre connaissance en Afrique, en utilisant un ensemble de données de panel représentatif au niveau national. En utilisant une approche de différence dans les différences, nous sommes en mesure de suivre l’accès à l’énergie des migrants et des non-migrants sur une période de 10 ans. Nous constatons que la migration rurale-urbaine entraîne une réduction presque immédiate de la pauvreté énergétique pour les migrants eux-mêmes, avec des réductions particulièrement spectaculaires de l’utilisation des combustibles de cuisson traditionnels. Cependant, les gains supplémentaires résultant de la migration vers les établissements urbains informels sont modestes, compte tenu à la fois du manque de services et du rythme des changements qui se produisent également dans les zones rurales, en particulier dans le cas de l’accès au réseau et de l’accès aux appareils électriques.
 
 
Si vous souhaitez recevoir des invitations aux FLM, présenter vos œuvres ou vous désinscrire de la liste de diffusion, n’hésitez pas à contacter cette adresse : flm@ChaireEconomieduClimat.org

 

Chaire Economie du Climat

Palais Brongniart, 28 Place de la bourse – 75 002 Paris

FLM- Salle du Séminaire – 4è étage (12.30 pm – 2 pm)

Détails

Date :
20 mars
Heure :
12 h 30 - 14 h 00
Catégorie d’Évènement: