CEC Alumni

Retrouvez sur cette page quelques témoignages des anciens de la CEC qui vous parlent de leur expérience à la Chaire et de leur parcours professionnel à l’issue de leur diplôme. A la suite, la liste de l’ensemble des Docteurs de la CEC avec leur réseau professionnel et leur sujet de thèses.

 

Bénédicte Meurisse

Economiste au Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) du Ministère de la transition écologique

 

J’ai soutenu ma thèse intitulée « Politiques économiques publiques pour lutter contre les émissions de CO2 liées à l’usage des véhicules particuliers » en novembre 2015 à l’université Paris Nanterre. Bénéficiant d’un financement de thèse de la Chaire Economie du Climat (CEC), j’ai parallèlement à ses travaux de thèse, participé aux activités de recherche de l’initiative de recherche « Mobilité dans une société bas carbone » de la CEC de 2012 à 2015, et collaboré avec Michelin, principal partenaire de cette initiative de recherche sur cette période. Forte de cette expérience au sein d’une chaire ouverte sur le monde privé et la sphère publique, j’ai aspiré à occuper un poste à l’interface entre la connaissance, l’analyse et la décision publique, et j’ai rejoint, en juin 2016, le CGDD en tant que chargée de mission en économie de la santé-environnement, avant de devenir adjointe à la cheffe du bureau de l’économie des milieux, des matières et des risques. Actuellement, je suis adjointe au chef du bureau des transports, de l’aménagement et des risques. Je pilote un groupe de travail sur l’évaluation des bénéfices de santé des projets d’investissement public en partenariat avec France Stratégie et le Secrétariat Général Pour l’Investissement, et contribue au développement de la méthode nationale.

Clément Bonnet

Maître de Conférence à l’Université de Montpellier

Chercheur Associé à la CEC

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cours des trois ans et demi que j’ai passé à la Chaire Économie du Climat (CEC), j’ai pu profiter d’un environnement de recherche dynamique et bénéficier d’excellentes conditions matérielles pour la réalisation de mon stage suivi de mon doctorat l’innovation dans les technologies de l’énergie bas-carbone : analyses théoriques et évaluations empiriques sous la direction de Mr Baudry, Professeur des Universités à l’Université Paris Nanterre. L’organisation de la CEC autour de différents pôles de recherche permet aux doctorant.e.s de situer leurs travaux de recherche dans un projet plus large autour duquel se construit un travail d’équipe. La tenue de séminaires permet également aux chercheur.e.s de la CEC de présenter leurs travaux devant un panel divers qui rassemble aussi bien des personnes du monde académique que des institutions gouvernementales, des associations et des entreprises. De même, assister à ces séminaires permet aux doctorant.e.s de se former aux différents enjeux en lien avec le réchauffement climatique et participe à élargir leur champs de compétences. Le réseau scientifique de la CEC est d’une aide précieuse pour entrer en contact avec des chercheur.e.s appartenant à d’autres institutions. Ce réseau, mobilisé notamment à l’occasion des conférences annuelles de la CEC, contribue à la qualité des travaux académiques produits par la CEC. Enfin, la présence sur le même site des doctorant.e.s fait de la CEC un lieu de partage et d’entraide qui offre un cadre idéal pour la conduite d’un doctorat.

Mon expérience à la CEC m’a donné le goût de la recherche sur les interactions entre l’économie et l’environnement. Les compétences acquises durant mes années de doctorat m’ont permis de bénéficier d’un financement pour un post-doctorat à l’IFP Energies Nouvelles qui m’a ensuite conduit en septembre 2019 à débuter une carrière d’enseignant-chercheur à l’Université de Montpellier au sein du laboratoire ART-Dev.

Gabriela Simonet

Chargée de projets au CIFOR

 

 

 

J’ai côtoyé l’équipé de la CEC entre 2011 et 2016, d’abord dans le cadre d’un stage, puis d’un CDD, et enfin d’une thèse la gestion des forêts tropicales comme levier d’atténuation du changement climatique : l’expérience des projets REDD+. Christian de Perthuis avait su me convaincre de me lancer dans un doctorat et, malgré mes réticences initiales, je suis ravie de l’expérience, tant humaine que scientifique, qui a découlé de cette décision. J’ai notamment eu la chance de réaliser le travail de terrain qui me tenait tant à cœur : passer plusieurs mois en Amazonie brésilienne afin d’évaluer l’impact d’un projet carbone forestier (ou REDD+). Mon expérience à la Chaire m’a ouvert de nombreuses portes, qui m’ont ensuite permis de continuer à voyager dans le monde des projets REDD+ à travers les 3 grands bassins forestiers. La Chaire m’a également apporté un solide bagage en termes de connaissances en économie du carbone, à travers les séminaires réguliers et les échanges avec les autres chercheurs. Et puis, je garde de mon passage à la Chaire, le souvenir d’une atmosphère de travail joyeuse et d’une belle camaraderie avec les autres membres de l’équipe. J’ai aimé participer aux débuts de la Chaire, qui avait alors l’allure d’une grande famille dans laquelle chacun met la main à la pâte. Cela a été très formateur. Merci à Christian et à toute l’équipe, bonne continuation à tous !

 

Salomé Bakaloglou  

Les obstacles à la baisse des consommations énergétiques dans le secteur résidentiel. Une analyse empirique du cas français

Vincent Bertrand

Le Marché Européen du CO2 et les marchés de l’énergie : Analyse économique et financière 

Hugo Bois

Modélisation et prospective de la demande de mobilité

Yvain Canivet

Analyses entropique et exergétique des systèmes énergétiques par des représentations géométriques

Edouard Civel

Le Rouge et le Vert, Essais sur l’économie de l’information dans le marché de l’habitat durable

Victor Court

Énergie, EROI, et croissance économique : une approche biophysique du système économique

Benjamin Dequiedt

La réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l’agriculture : une application au secteur des grandes cultures

Bastien Dufau

L’influence des prix de l’énergie sur la compétitivité-coût : Une approche multisectorielle et internationale

Jérémy El Beze

Les rôles de la substitution et de l’efficacité énergétiques dans la décarbonation du parc de logements en France

Stephen Lecourt

Secteurs manufacturiers dans le Système Communautaire d’Echange de Quotas d’Emissions

Nicolas Legrand

Les causes de la volatilité du prix des matières premières agricoles et conséquences sur les politiques relatives à la sécurité alimentaire

Jill Madelenat

Analyse de l’efficacité énergétique dans le secteur tertiaire : modélisation et instruments économiques

Claire Papaix

Mise en œuvre des instruments de politique publique allant dans le sens d’une mobilité bas carbone des personnes en milieu urbain

Simon Quemin

Essays on Spatial and Temporal Interconnections between and within Emissions Trading Systems

Olivier Rebenaque

L’impact de la tarification des réseaux et des politiques de soutien sur le développement de l’autoconsommation photovoltaïque

Marie Renner

L’émergence des techniques de Captage, transport et Stockage géologique du Carbone dans le secteur électrique

Boris Solier

Une analyse économique et ex-post des effets du prix du carbone sur le secteur électrique européen

Camille Tevenart

Freins à l’adoption de mesures d’atténuation des émissions de GES dans le secteur agricole français : rôle de l’incertitude, de l’information et des attitudes face au risque

Raphaël Trotignon

A la recherche du prix du carbone : Système Européen d’Echange de Quotas de CO2 : des analyses ex ante et ex post à la projection en 2020

Wen Wang

Intégrer l’agriculture dans les politiques d’atténuation chinoises

Julien Wolfersberger

Développement économique et transition forestière