Chargement Évènements

« Tous les événements

  • Cet événement est passé.

WEBINAIRE Friday Lunch Meeting Débat, Olivier Fontan, 18 septembre 2020

18/09/2020 @ 12:30 - 14:00

Vous pouvez consulter la vidéo du FLM Zoom ici

 

Intervenant

Olivier Fontan : Directeur exécutif du Haut Conseil pour le Climat

Titre 

Rapport annuel Neutralité carbone 2020 : « Redresser le cap, relancer la transition »

Résumé
 

Le deuxième rapport annuel Neutralité carbone du Haut conseil pour le climat a été préparé dans des conditions particulières. Influencé par la crise sanitaire et ses impacts économiques et sociaux, il est publié dans le contexte d’un changement de gouvernement, qui entend accélérer sur les priorités environnementales. Des attentes claires sont formulées dans la société, par toutes les générations et sur l’ensemble du territoire, en matière de solidarité face aux risques et d’actions favorables à l’environnement.

Le nouveau gouvernement hérite de la responsabilité de gérer et sortir des crises successives, sanitaire, économique et sociale, vers une société et une économie moins vulnérables, mieux adaptées et plus résilientes aux chocs externes. Le réchauffement climatique induit par les activités humaines continue de s’aggraver, alors que les actions climatiques de la France ne sont pas à la hauteur des enjeux ni des objectifs qu’elle s’est donnés. Le gouvernement doit reprendre le cap vers la neutralité carbone. La relance planifiée par le gouvernement en sortie de crise doit d’abord être celle de la transition qui permette de respecter les budgets carbone définis par la loi. Il existe peu de déficits que les États ne peuvent se permettre d’ignorer : le déficit carbone en est un. Il ne se rembourse pas à l’échelle de nos générations, et ses intérêts se payent sur nos conditions de vie.

Dans ce cadre, l’enjeu n’est pas d’intégrer le climat au cadre du plan de reprise, mais d’insérer le plan de reprise dans les limites du climat. Notre rapport annuel montre que ce cadre est compatible avec les préoccupations légitimes de l’emploi ou de la santé. Cette transition est possible, utile et inéluctable. Elle implique un pilotage interministériel ferme et transversal avec la stratégie nationale bas-carbone comme référence. Elle demande d’améliorer la redevabilité de l’Etat notamment à travers l’évaluation objective et le renforcement de ses politiques publiques. A ces conditions, la population française s’appropriera les politiques climatiques, leurs contraintes et leurs bénéfices. En outre, le besoin d’être associé aux décisions et à leur mise en œuvre est au cœur de l’écho positif rencontré par la Convention citoyenne pour le climat. C’est aussi la raison pour laquelle le Haut conseil pour le climat a souhaité cette année porter une attention particulière aux enjeux de la transition juste et contribuer à faire progresser le débat sur le sujet, en ces périodes de choix démocratiques.

L’impact à moyen et long-terme des décisions qui seront prises dans les mois à venir ne doit pas être sous-estimé. Il fait peser une responsabilité particulière sur les dirigeants publics et privés qui vont devoir en décider. Le Haut conseil pour le climat met ses travaux à leur disposition pour les y aider. 

 
 
Si vous souhaitez recevoir des invitations aux FLM, présenter vos œuvres ou vous désinscrire de la liste de diffusion, n’hésitez pas à contacter cette adresse : flm@ChaireEconomieduClimat.org

 

Le Friday Lunch Meeting aura lieu en français via l’outil Zoom.

Le lien vous sera communiqué une fois votre inscription réalisée ici.

12:30 pm – 14:00 pm

 

Détails

Date :
18 septembre
Heure :
12:30 - 14:00
Catégories d’Évènement:
, ,